L’affiche de Katia

Permettez-moi de vous narrer une histoire touchante et un chouya nostalgique, ce qui est compatible naturellement et va souvent de pair ! Il y a plusieurs années, j’avais une émission dite culturelle dans la première start-up française de télévision sur la Toile (Web, Internet, …) !!! L’émission s’appelait «Zapoï TV ».


J’avais plein des chroniqueurs et c’était chouette ! Plus que ça, mais… malheureusement ça n’a duré qu’une année, CanalWeb a passé l’arme à gauche pour des raisons financiers en nous laissant orphelins. Nos émissions étaient diffusées surtout en français et en russe mais aussi en ukrainien, azerbaïdjanais, géorgien, arménien et tatar ! L’un des piliers de cette équipe de choc était Katia Bogopolskaïa qui s’occupait avec passion du théâtre et du cinéma dans l’Hexagone et pas que ! C’est grâce à elle que j’ai connu, entre autres, Anna Marly (qui a composé le Chant des Partisans) et Annie Girardot et j’en reste toujours reconnaissant ! La vie nous a fait prendre des chemins divers et nous ne nous sommes pas revus pendant presque vingt ans. Il y a quelques mois c’était des retrouvailles joyeuses et j’ai appris avec un plaisir tout à fait légitime que Katia tient depuis des années un blog franco-russe à elle toute seule, dédié surtout au théâtre et au cinéma et pas que, vous avez tout ce qui touche à la vie culturelle «hexagonale» et européen, dont le nom du site témoigne « Affiche-Paris-Europe ».

Et parcourant son travail, j’ai constaté que sa créatrice non seulement n’a pas perdu la main, mais tout au contraire, est devenu encore plus excellente (si jamais c’était possible 🙂 ! Il suffit de regarder les personnalités qui lui ont donné de longues interviews, de lire les analyses et compte-rendu, n’ayons pas peur des mots, brillants et originaux et d’imaginer le boulot que Katia a abattu avec ses petites mains blanches (ouf, ouf je m’emporte) d’intelligente (forcément) passionnée du théâtre et… j’en reste bouche bée avec la lèvre inférieure pendue à outrance ! J’ai demandé humblement à Katia d’avoir son rond de serviette chez moi et elle a généreusement accepté !

Share your thoughts